Charlie. maritimes

Sortir de la rue, c’est possible!

08
.24

Pousser la porte du refuge pour hommes de l’Armée du Salut d’Halifax et demander de l’aide n’ont pas été une mince affaire pour Charlie Pittman qui était prêt à mettre fin à ses jours. Cependant, aujourd’hui, il ne regrette rien. « Je dormais sur des bancs de parc depuis quatre jours, raconte Charlie. En plus d’avoir des idées suicidaires, je n’avais plus rien. Je n’avais pas tout perdu à cause d’une dépendance, mais en raison de graves problèmes de santé. Plusieurs personnes m’avaient conseillé de me rendre à l’Armée du Salut, mais

DSCN1157

Pourquoi aller au camp d’été?

08
.12

Au camp de jour de l’Armée du Salut à Oshawa, il n’y a rien de tel que d’aller faire trempette par une chaude journée d’été. « La baignade, c’est mon activité préférée au camp, dit Isabella, 5 ans. On crie, on

infographic_august22016_FR

Besoins criants, même en été!

08
.11

Cet été, plus de 950 000 Canadiens auront recours à une banque alimentaire. Malheureusement, les dons baissent pendant la belle saison. « L’été est une période difficile, car nos tablettes se dégarnissent plus vite qu’elles ne se remplissent », précise Pam Grimm de l’Armée du Salut à Kelowna, en Colombie-Britannique. « Nous n’avons presque plus de boîtes de céréales ou d’aliments en conserve riches en protéines. » Pam précise que l’Armée du Salut s’attend à une recrudescence des demandes en septembre, car de nombreuses familles devront prendre en charge les frais liés à la rentrée des