L’Armée du Salut œuvre désormais dans 130 pays

L’Armée du Salut œuvre désormais dans 130 pays

07
.06

Le dirigeant international de l’Armée du Salut, le général André Cox, a avalisé le lancement officiel des activités de l’Armée du Salut dans deux pays d’Afrique, le Gabon et le Burkina Faso. Cela signifie que l’œuvre de l’Armée du Salut est désormais officiellement reconnue dans 130 pays.

Gabon

En 2005, un intérêt pour la présence de l’Armée du Salut au Gabon s’est manifesté. Ce pays côtier d’Afrique centrale compte près de deux millions d’habitants. Les procédures menant à la reconnaissance juridique d’une organisation dans un pays donné peuvent être longues, et une personne morale acceptable par le gouvernement du Gabon et l’Armée du Salut a été établie. L’inauguration officielle a eu lieu le 1er juillet dernier, à Libreville, la capitale.

Burkina Faso

Au Burkina Faso, l’inauguration officielle des activités de l’Armée du Salut aura lieu du 25 au 27 août 2018, à Ouagadougou. Au programme, il y aura entre autres des ralliements d’hommes et de femmes, un concert offert par des jeunes et une réunion d’officiers (pasteurs). Des officiers du Mali ont la charge du ministère au Burkina Faso, ce qui comprend un poste (église) à Ouagadougou, la capitale. Dans ce pays dont la devise est Unité–Progrès–Justice, l’Armée du Salut veillera à ce que son ministère respecte ces objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

camp d’été de l’Armée du Salut.

Des jeunes apprennent à devenir des dirigeants

07
.12

Emily, âgée de 16 ans, séjourne au camp de l’Armée du Salut chaque été depuis qu’elle a six ans. Cependant, cette année, elle sera membre du personnel pour la première fois. « Mes séjours au camp m’ont permis de nouer des amitiés