Du soutien aux familles à faible revenu à la rentrée des classes

Du soutien aux familles à faible revenu à la rentrée des classes

09
.19

Les écoliers sont retournés en classe depuis déjà quelques semaines, et Megan, mère monoparentale, est reconnaissante à l’Armée du Salut d’avoir fourni à sa fille de six ans, Lilly, un nouveau sac à dos rempli de fournitures scolaires.

« Les dépenses liées à la rentrée des classes sont une grande source de stress pour moi, déclare Megan. L’achat d’une boîte-repas, d’un sac à dos et de fournitures scolaires se chiffre à environ 200 $. Normalement, je devrais payer seulement une partie de mes factures mensuelles et éventuellement rattraper le retard. Grâce au soutien de l’Armée du Salut, je n’ai pas à faire cela. »

« D’année en année, la liste de fournitures scolaires est de plus en plus longue et onéreuse », souligne Megan.

« Tous les enfants devraient pouvoir aller à l’école et se sentir confiants, peu importe la situation financière de leur famille, explique Shannon Daniels, directrice des services communautaires et d’aide à la famille de l’Armée du Salut, à Goderich (Ontario). Même une nouvelle boîte de crayons peut motiver un enfant dans ses études et l’aider à réussir son année. »

Le programme de sacs à dos du comté de Huron s’adresse aux familles à faible revenu. Les dons proviennent de nombreux organismes communautaires et de particuliers. Des bénévoles remplissent les sacs à dos en fonction du sexe et de l’âge de l’enfant, et le nom de ce dernier y est inscrit.

« Les enfants sont ravis d’obtenir de nouveaux outils de travail, dit Mme Daniels. Pour les parents, c’est un fardeau de moins à porter, étant donné que les sacs à dos et les fournitures scolaires coûtent relativement cher. »

« Lilly était heureuse de découvrir ce que contenait son sac à dos, confie Megan. Elle pourra ainsi bénéficier du meilleur apprentissage possible. Cela me réjouit. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Comprendre la maladie mentale

Comprendre la maladie mentale

10
.11

La maladie mentale est l’un des principaux problèmes de santé publique au Canada. La Journée mondiale de la santé mentale, célébrée le 10 octobre, vise à améliorer notre compréhension à ce sujet. L’année dernière, l’Armée du Salut a aidé plus

Aider des jeunes à gérer leur colère

10
.09

La colère est une émotion normale, mais malsaine quand elle devient incontrôlable. Le programme de gestion de la colère Red Cap de l’Armée du Salut aide des jeunes à comprendre ce qui déclenche leur colère et à élaborer des stratégies pour la maîtriser