Cheryl (left) Julie (right) at Markham's Community and Family Services

Aider de nouveaux arrivants à surmonter leurs difficultés

09
.20

Chaque semaine, dans le cadre du programme What’s Cooking (Qu’est-ce qui mijote) de l’Armée du Salut, à Markham (Ontario), Cheryl prépare des repas sains et délicieux et apprend à cuisiner à peu de frais. Mais pour Cheryl, il ne s’agit pas uniquement de cuisiner des plats occidentaux en respectant un faible budget.

« Quand je suis venue à l’Armée du Salut pour la première fois, j’étais craintive et angoissée, confie Cheryl. Mon mari avait perdu son emploi, et à titre de nouveaux arrivants, nous n’avions aucun soutien familial. J’étais déprimée et inquiète pour notre avenir. Le programme Chemin de l’espoir de l’Armée du Salut m’a aidée à retrouver la joie et un sentiment de satisfaction. »

Le Chemin de l’espoir aide des familles à atteindre leur objectif et à surmonter leurs difficultés. Les séances de conversation, les liens qui se tissent entre les participants et les ressources offertes par le programme contribuent à sortir les gens de leur situation difficile.

« Nous n’imposons rien aux participants, explique Julie Whalen, intervenante aux services communautaires et d’aide à la famille à Markham. Le programme Chemin de l’espoir est axé sur les clients. Nous les aidons à définir des objectifs et leur offrons le soutien nécessaire pour briser les barrières qui les empêchent de les atteindre. »

« Mon but est de surmonter mes craintes et mes angoisses, dit Cheryl. L’Armée du Salut m’a aidée à obtenir du counseling qui m’a été grandement bénéfique, et a collaboré avec mon mari à la définition de ses objectifs. Il est retourné aux études et occupe actuellement un emploi. »

« Ma famille et moi avons développé une relation solide avec l’Armée du Salut. J’ai recours à l’organisme pour obtenir de l’aide et des encouragements. Nous n’avons pas de famille au Canada, c’est donc très important pour moi et pour mon mari. »

« En plus de fournir de l’aide concrète, l’Armée du Salut aide les gens à vaincre leur solitude et à obtenir du soutien affectif, explique Mme Whalen. Notre rôle consiste à accueillir les participants chaleureusement et à les encadrer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes