Les paniers de Noël atténuent le stress de mères qui disposent d'un très faible revenu

Les paniers de Noël atténuent le stress de mères qui disposent d’un très faible revenu

12
.20

Pour les familles et les personnes seules qui ont peu de ressources, il peut être stressant de tenter de se procurer de la nourriture et de donner des présents à Noël. Grâce à votre générosité, l’Armée du Salut peut rendre la période de Noël un peu plus facile à vivre pour des personnes comme Tara.

« J’ai été très émue de recevoir des jouets pour mes enfants, un panier de nourriture et un bon pour acheter une dinde, confie Tara. Se rendre compte qu’on se soucie de gens dans ma situation était très réconfortant. »

Pendant de nombreuses années, Tara a mené une carrière couronnée de succès comme conseillère auprès de personnes aux prises avec des problèmes d’endettement. Elle a vécu une vie confortable et a contribué généreusement au bien-être de sa collectivité pendant la période de Noël. Mais l’année dernière, c’était différent, et elle a dû s’adresser à l’Armée du Salut pour obtenir de l’aide à Noël.

« À Noël, mon fiancé et moi avons rompu, raconte Tara. Je me suis retrouvée seule, en plus d’avoir à subvenir aux besoins d’un nouveau-né et d’un enfant de neuf ans. C’était dur. »

Sans travail ni revenu, Tara a communiqué avec un organisme communautaire pour obtenir une aide financière. On lui a suggéré de faire appel à l’Armée du Salut à Oshawa, en Ontario, afin d’obtenir de l’aide pour Noël.

« Il n’est pas facile de demander de l’aide, déclare Tara. Mais au moment de m’inscrire pour recevoir un panier de nourriture, le personnel m’a mise à l’aise. Je n’éprouvais plus aucune honte, et j’ai ressenti une chaleur humaine. »

Cette année, Tara ne peut toujours pas travailler et recevra de nouveau un panier de nourriture.

« Je ne veux pas que mes enfants sachent que je suis à court d’argent et qu’ils s’attardent au fait que leur maman n’a pas assez d’argent pour Noël, souligne Tara. Ce sont des enfants, et je ne souhaite pas que leur enfance soit trop troublée par cette situation.

Grâce à l’aide de l’Armée du Salut, mes enfants peuvent passer un Noël normal, avec une dinde et tout ce qui l’accompagne, ainsi que des jouets sous l’arbre. Quand on donne à des gens comme moi, l’effet est immense. Je vous en suis vraiment reconnaissante. »

181241qgt-sw/fl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes