Armée du Salut

Posts Categorized: Articles

Un bénévole de 82 ans contribue à répandre la magie de Noël

Un bénévole de 82 ans contribue à répandre la magie de Noël

12
.04

Lorsque Ted Munns a perdu sa conjointe à la suite d’un cancer, après 52 ans de mariage, il était totalement désespéré. Aujourd’hui, il fait du bénévolat à l’Armée du Salut, ce qui lui donne une raison d’être, comble un grand vide et lui permet de rester en contact avec la collectivité. Ted Munns est entré en contact avec l’Armée du Salut en 2015, après le décès de Fern, son épouse. « Je cherchais un endroit où tenir une cérémonie de célébration de la vie, dit-il. Un voisin m’a suggéré de

Cinq trucs faciles pour inciter les enfants à être charitables à Noël

Cinq trucs faciles pour inciter les enfants à être charitables à Noël

11
.30

Nous pouvons tous transmettre un message d’amour, de générosité et de charité, même les enfants. En tant qu’adultes, nous sommes en mesure d’exercer une influence sur les enfants de notre entourage et de leur inculquer des valeurs comme la charité et le plaisir de donner. Selon une étude récente, les enfants dont les parents ou les éducateurs ont eu des discussions avec eux sur l’importance du don sont plus susceptibles de donner que les autres, particulièrement lorsque les parents s’impliquent eux aussi. Voici cinq trucs qui peuvent aider vos enfants

Mardi je donne- nov 27 2018

Mardi je donne―Une journée pour donner au suivant

11
.27

La plupart d’entre nous connaissent le Vendredi fou et le Cyberlundi. Maintenant il y a le Mardi je donne, un mouvement international dédié à la générosité qui, le 27 novembre, encourage les gens à donner et à faire du bénévolat.   Communément appelé « l’ouverture de la saison des dons », le Mardi je donne nous invite à prendre le temps, pendant la période d’activités intenses du temps des fêtes, de se rappeler les centaines de milliers de Canadiens qui vivent dans la pauvreté, comme c’est le cas pour Leena.

Course du Père Noël

Participez à la Course du Père Noël et donnez de l’espoir aux Canadiens les plus vulnérables

11
.27

Le samedi 1er décembre 2018, quelque 16 000 Canadiens prendront part à la Course du Père Noël, qui comprend le 5 km du Père Noël et la Marche des lutins (1 km), une activité familiale organisée annuellement par l’Armée du Salut afin de recueillir des fonds pour financer ses services et ses programmes, notamment la distribution de denrées alimentaires et de vêtements, des services d’hébergement et des programmes de dynamique de la vie. En participant à la Course du Père Noël, dans le cadre d’un partenariat entre le Coin des

Le 12 octobre dernier, Jeromy, qui a déjà été itinérant, et 80 personnes de Fort Frances, en Ontario, ont passé la nuit à aligner des chaises, des sacs de couchage et des matelas sur la rue principale afin de sensibiliser la population au problème de l’itinérance et de recueillir des fonds pour le refuge.

L’importance d’un refuge quand on cherche un peu de chaleur

11
.07

Le 12 octobre dernier, Jeromy, qui a déjà été itinérant, et 80 personnes de Fort Frances, en Ontario, ont passé la nuit à aligner des chaises, des sacs de couchage et des matelas sur la rue principale afin de sensibiliser la population au problème de l’itinérance et de recueillir des fonds pour le refuge.   « Les itinérants dorment dans les buissons, près des systèmes de ventilation des édifices et dans les égouts. À l’approche des grands froids, l’accès à des refuges est de mise », dit Jill Pernisky de l’Armée du Salut.   « La

L’alcoolisme et la boulimie ont rongé la vie de Sharon.

À court d’espoir

10
.26

L’alcoolisme et la boulimie ont rongé la vie de Sharon. Après la mort de sa mère, le désespoir s’est emparé d’elle et elle a perdu toute volonté de vivre. Prête à commettre l’irréparable, Sharon a communiqué avec l’Armée du Salut de St. John’s (T.-N.-L.). « Je n’ai pas fait ça simplement parce que je voulais de l’attention, explique-t-elle. J’étais prête à partir. » Sharon a grandi au sein d’une famille chrétienne. Elle jouait de la guitare et chantait à l’église. Cependant, à 16 ans, elle s’est rebellée. Sa consommation d’alcool est passée de

Comprendre la maladie mentale

Comprendre la maladie mentale

10
.11

La maladie mentale est l’un des principaux problèmes de santé publique au Canada. La Journée mondiale de la santé mentale, célébrée le 10 octobre, vise à améliorer notre compréhension à ce sujet. L’année dernière, l’Armée du Salut a aidé plus de 1,7 million de Canadiens, dont un grand nombre était confronté à des problèmes de santé mentale. En offrant un toit aux sans-abri, des programmes de réadaptation aux toxicomanes et une aide concrète aux personnes en difficulté, nous tentons de comprendre les besoins des personnes atteintes de maladie mentale, de

Aider des jeunes à gérer leur colère

10
.09

La colère est une émotion normale, mais malsaine quand elle devient incontrôlable. Le programme de gestion de la colère Red Cap de l’Armée du Salut aide des jeunes à comprendre ce qui déclenche leur colère et à élaborer des stratégies pour la maîtriser et faire face à diverses situations contrariantes. « Il est urgent de comprendre pourquoi les enfants sont en colère et ce qu’on peut faire pour y remédier », déclare Tammy Smallwood, coordonnatrice du programme de gestion de la colère Red Cap de l’Armée du Salut à Scarborough, en Ontario. Le programme Red Cap est destiné aux

l’Armée du Salut- Deborah's gate. Hands tied together using red rope.

Une survivante de la traite de personnes trouve l’espoir et la guérison

09
.25

« Deborah’s Gate m’a sauvé la vie, déclare Lauren (nom fictif). Lorsque je suis arrivée à l’Armée du Salut, j’avais l’impression que je méritais qu’on me fasse du mal et que je ne valais rien. Mais le personnel du centre m’a appris à me valoriser. » Le centre Deborah’s Gate de l’Armée du Salut offre un programme spécialisé à des femmes de 18 ans et plus, d’ici et d’autres pays, qui ont été prises au piège de l’exploitation sexuelle ou du travail forcé. « Avant de connaître le centre Deborah’s

Cheryl (left) Julie (right) at Markham's Community and Family Services

Aider de nouveaux arrivants à surmonter leurs difficultés

09
.20

Chaque semaine, dans le cadre du programme What’s Cooking (Qu’est-ce qui mijote) de l’Armée du Salut, à Markham (Ontario), Cheryl prépare des repas sains et délicieux et apprend à cuisiner à peu de frais. Mais pour Cheryl, il ne s’agit pas uniquement de cuisiner des plats occidentaux en respectant un faible budget. « Quand je suis venue à l’Armée du Salut pour la première fois, j’étais craintive et angoissée, confie Cheryl. Mon mari avait perdu son emploi, et à titre de nouveaux arrivants, nous n’avions aucun soutien familial. J’étais déprimée