Armée du Salut

Posts Tagged: Ottawa

Une nouvelle maman se prend en main et brise le cycle de la pauvreté

Une nouvelle maman se prend en main et brise le cycle de la pauvreté

02
.19

Pendant la plus grande partie de sa vie, Holly a dormi dans la rue ou chez des amis. Elle sautait des repas pour payer les factures et mendiait pour manger. Maintenant nouvelle maman, Holly veut améliorer sa situation. Grâce à l’Armée du Salut, elle a désormais accès à des ressources qui lui permettront de briser le cycle de la pauvreté. « J’ai eu une jeunesse difficile, explique Holly, âgée de 24 ans. Ma mère était alcoolique et j’ai quitté le foyer familial à 16 ans. J’ai essayé d’être responsable, mais

Pendant 38 ans, Lawrence a consommé des drogues dures pour essayer d’oublier un traumatisme sexuel dont il a été victime lorsqu’il était jeune.

La souffrance en silence

02
.05

Pendant 38 ans, Lawrence a consommé des drogues dures pour essayer d’oublier un traumatisme sexuel dont il a été victime lorsqu’il était jeune. En décembre 2018, il a terminé avec succès un programme de traitement de la toxicomanie de l’Armée du Salut à Ottawa. « Je suis heureux d’avoir décidé de m’inscrire à ce programme, indique Lawrence. Je devais changer ma vie. » Lawrence n’avait que quatre ans lorsque ses parents ont divorcé, un événement qui a grandement ébranlé son estime de soi et son sentiment de sécurité. De six à douze

un programme d’apprentissage supervisé au Centre Bethany Hope de l’Armée du Salut à Ottawa, mentionne Anita.

Savoir lire et écrire pour un meilleur avenir

01
.29

L’Armée du Salut est consciente que l’alphabétisation est un outil puissant qui permet aux gens d’atteindre leurs objectifs, d’enrichir leurs connaissances, de développer leur potentiel et de devenir des membres actifs de leur collectivité. C’est pourquoi nous offrons, partout au pays, des programmes qui aident les personnes et les familles à développer leurs capacités de lecture et d’écriture, et leur donnent espoir en un avenir meilleur.  « Je suis mère célibataire, et participe à un programme d’apprentissage supervisé au Centre Bethany Hope de l’Armée du Salut à Ottawa, mentionne Anita.