un programme d’apprentissage supervisé au Centre Bethany Hope de l’Armée du Salut à Ottawa, mentionne Anita.

Savoir lire et écrire pour un meilleur avenir

01
.29

L’Armée du Salut est consciente que l’alphabétisation est un outil puissant qui permet aux gens d’atteindre leurs objectifs, d’enrichir leurs connaissances, de développer leur potentiel et de devenir des membres actifs de leur collectivité. C’est pourquoi nous offrons, partout au pays, des programmes qui aident les personnes et les familles à développer leurs capacités de lecture et d’écriture, et leur donnent espoir en un avenir meilleur. 

« Je suis mère célibataire, et participe à un programme d’apprentissage supervisé au Centre Bethany Hope de l’Armée du Salut à Ottawa, mentionne Anita. Mon enseignant m’encourage et, grâce à l’Armée du Salut, je me sens forte, fais des progrès dans mes études secondaires et maîtrise de mieux en mieux l’anglais. »

Les programmes d’alphabétisation de l’Armée du Salut aident toute personne — qu’elle soit âgée, mineure, immigrante ou aux prises avec une déficience intellectuelle — à obtenir une stabilité sociale, à renforcer son estime de soi et à participer à la vie économique.

  • Dans un quartier défavorisé d’Halifax, l’Armée du Salut a créé un groupe parascolaire. Les enfants peuvent ainsi participer à des activités leur permettant d’apprendre à lire, à écrire et à développer leur sociabilité.     
  • À Hamilton, le programme D.A.R.E. (Determined Adults Reading and Education) de l’Armée du Salut favorise le développement de la littératie chez des adultes atteints d’un handicap intellectuel. Ces derniers acquièrent diverses compétences, par exemple, en lecture, en écriture, en mathématique et en informatique. L’objectif du programme est de leur permettre d’obtenir un emploi et de devenir autonomes au sein de la collectivité.
  • À Kitchener, le centre de ressources parents-enfants de l’Armée du Salut offre divers programmes d’alphabétisation, notamment des ateliers visant à améliorer la préparation à l’école et l’apprentissage en début de scolarité, des cours de mathématiques en famille, ainsi que des jeux de construction.
  • À Winnipeg, le programme STEP (STages Education Program) de l’Armée du Salut vise à alphabétiser des adultes de la collectivité. Il est offert à des personnes ayant un faible niveau d’alphabétisation, principalement à celles qui n’ont pas terminé leur 6e année.
  • À Calgary, le centre de ressources familiales Barbara Mitchell de l’Armée du Salut propose un cours aux nouveaux arrivants au Canada, qui leur permet d’améliorer leur lecture, leur écriture, leur prononciation et leur grammaire.

« L’Armée du Salut a à cœur d’aider les gens, explique Anita. Ce n’est pas votre passé qui lui importe, mais plutôt de vous aider à bâtir votre avenir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes