L’Armée du Salut aide les personnes vulnérables à combattre la chaleur

07
.23

Se mettre à l’abri de la chaleur pendant une trentaine de minutes et bien s’hydrater sont des mesures qui peuvent prévenir les crampes dans les jambes, l’épuisement et même les coups de chaleur. Pour de nombreuses personnes, éviter la chaleur signifie demeurer à l’intérieur, dans un endroit climatisé. Mais pour les sans-abri ou les personnes âgées ou malades à faible revenu, cette option n’est souvent qu’un rêve.

Durant les périodes de chaleur extrême, de nombreuses entités de l’Armée du Salut aident les personnes vulnérables à combattre la chaleur. À Langley (C.-B.), par exemple, le Gateway of Hope fournit de l’eau en bouteille, des ventilateurs, de la crème solaire et des chapeaux neufs ou de seconde main. À Barrie (Ontario), les gens peuvent aller se rafraîchir à la Bayside Mission en dehors des heures habituelles. À Ottawa, une mini-fourgonnette de l’Armée du Salut sert à transporter des personnes vers des refuges, ainsi que des provisions d’eau et d’autres fournitures.

« En raison des changements climatiques, le Canada fait face de plus en plus souvent à des écarts extrêmes de température, explique le major Rick Shirran, directeur des services d’urgence et d’aide aux sinistrés de l’Armée du Salut. Lorsque survient une vague de chaleur, dans la mesure du possible, l’Armée du Salut continuera d’offrir des services aux personnes vulnérables afin de les aider à combattre la chaleur et ses conséquences. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes