Leamington Tornado tree house

Êtes-vous prêt à faire face à une situation d’urgence?

05
.15

En octobre 2016, 225 mm de pluie, un record, sont tombés en un seul jour sur Sydney (Nouvelle-Écosse) provoquant des inondations. Le capitaine Corey Vincent était fier de s’être préparé de sa propre initiative aux situations d’urgence.

« Le sous-sol de ma maison était inondé, raconte le capitaine Vincent. Des entrepreneurs sont arrivés rapidement pour installer des pompes afin de drainer l’eau. Heureusement, je n’ai pas dû quitter mon foyer, mais si j’avais eu à le faire, j’étais préparé. »

La Semaine de la sécurité civile, qui se déroule du 7 au 13 mai, est une façon d’aider les Canadiens à prendre les mesures qui s’imposent pour assurer leur protection et celle de leurs familles lorsque se produit une situation d’urgence.

« Nous savons que des désastres surviennent, explique le capitaine. Les Canadiens ne sont pas à l’abri de catastrophes naturelles : tornades, tempêtes de neige, inondations ou ouragans. »

Aumônier au sein de l’Armée du Salut, le capitaine Vincent a servi en première ligne pendant 15 ans lorsque l’Armée du Salut est appelée à pourvoir aux besoins des premiers intervenants et des survivants.

« Il faut être bien préparé, souligne le capitaine. C’est la meilleure façon de protéger sa famille et sa maison. »

Le capitaine Vincent estime qu’une bonne préparation commence par une discussion en famille d’un plan d’évacuation. On doit ensuite connaître le plan d’urgence de la ville et communiquer avec l’organisation des mesures d’urgence de sa province ou territoire, pour connaître ce qu’il faut faire pour bien se préparer.

« Ce sont d’importantes discussions que nous devons avoir, dit le capitaine. Lorsque survient une urgence, une préparation adéquate vous épargnera beaucoup de stress et de problèmes.

« On ne peut empêcher que des catastrophes se produisent, dit Perron Goodyear, directeur des services d’urgence et d’aide aux sinistrés pour l’Armée du Salut  Cependant, nous pouvons tous prendre des mesures pour atténuer l’impact.

« Afin d’être plus résilients comme personnes et comme collectivités, il est essentiel que tous les Canadiens suivent les trois étapes suivantes. 1. Planifier : élaborez un plan d’urgence de concert avec votre famille. 2. Se préparer : constituez ou achetez une trousse d’urgence, et soyez préparés à être autosuffisants pendant au moins 72 heures. 3. S’informer : prenez connaissance des risques auxquels s’expose votre collectivité. »

Pour de plus amples renseignements sur les services d’urgence et d’aide aux sinistrés de l’Armée du Salut, cliquez ici.

Pour vous renseigner sur la préparation d’une trousse d’urgence pour votre famille, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes