Place aux donateurs

01
.26

Pourquoi les gens donnent-ils à l’Armée du Salut? Afin de trouver la réponse, nous avons décidé d’interroger les donateurs et de vous faire connaître les extraordinaires histoires qui se cachent derrière leurs dons.

Marie

« Il y a quelques années, notre appartement a été détruit par les flammes. Comme nous n’avions nulle part où aller, l’Armée du Salut nous a offert le gîte et le couvert. Je ne l’oublierai jamais, car j’en garde un bon souvenir. Vous étiez là quand nous avons eu besoin d’aide, et nous vous en serons toujours reconnaissants. Voilà pourquoi nous vous soutenons. »

Lyn

« Quand j’étais jeune, mon père me parlait toujours de la Deuxième Guerre mondiale et de la présence de l’Armée du Salut. Plusieurs années plus tard, j’ai éprouvé des difficultés financières et je me suis tournée vers l’Armée du Salut. Les intervenants étaient aimables et ont répondu aux besoins de ma famille. Donc, quand j’ai reçu mon premier chèque de paie, je suis retournée au poste de l’Armée du Salut et j’ai fait un don. J’ai raconté mon histoire à mes enfants, et maintenant eux aussi donnent à l’Armée du Salut. Il ne faut pas hésiter à expliquer à ses enfants que la ligne est parfois très mince entre vous et une personne qui “quête” dans la rue. »

Barbara

« Il y a quelques années, j’étais complètement démunie. Je devais prendre soin de mes enfants, mais je n’avais pas suffisamment d’argent pour payer le loyer et acheter de la nourriture. L’Armée du Salut a été le seul organisme à subvenir à tous nos besoins. Voilà pourquoi j’appuie la mission de l’Armée du Salut en déposant de l’argent dans les marmites de Noël. Lorsque je serai à la retraite, j’espère pouvoir travailler comme bénévole au sein de cette organisation. »

Henry

« Après sa crise cardiaque, ma mère a été placée au centre de soins spéciaux William Booth de l’Armée du Salut. Elle y a reçu d’excellents soins et beaucoup de soutien. Depuis, je donne à l’Armée du Salut afin de la remercier pour tout ce qu’elle a fait. La compassion exprimée par les membres du personnel ainsi que leur nature sympathique et les gestes attentionnés qu’ils ont posés ont permis à ma mère de se rétablir rapidement. »

Si vous désirez nous dire pourquoi vous donner à l’Armée du Salut, cliquez ici.

Pour obtenir plus de renseignements à notre sujet, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Comment un toxicomane a reconstruit sa vie

Comment un toxicomane a reconstruit sa vie

04
.16

Cory, âgé de 30 ans, a failli réussir sa tentative de suicide. Après des semaines passées à l’hôpital, il a cherché sur l’Internet des centres de traitement des dépendances. C’est ainsi qu’il a pris connaissance du Centre of Hope de