Un séjour au camp pendant la relâche… plus que de beaux souvenirs

03
.14

La relâche permet aux enfants d’échapper au stress de l’école et du quotidien et de changer de rythme. Pendant la semaine de relâche, un grand nombre de centres de l’Armée du Salut du Canada organisent des camps où les enfants peuvent prendre part à diverses activités dans un environnement sécuritaire et inclusif.

« Aller au camp est bénéfique pour les enfants, explique Courtney McLeod, coordonnatrice de camp et ancienne campeuse. Les enfants reviennent du camp avec bien plus que des souvenirs, car un séjour au camp est une expérience transformatrice. »

Courtney travaille avec des jeunes depuis des années et est fière d’organiser le camp de la relâche de l’Armée du Salut, à Hamilton, en Ontario. Au cours de la semaine, différentes activités comme le bricolage, le jeu, l’art dramatique, la production vidéo et le saut à la corde permettent aux enfants de renforcer leur confiance en soi, d’exprimer leur créativité, de développer des aptitudes sociales et d’apprendre à mieux communiquer.

« Au camp, les métamorphoses s’opèrent de différentes façons, dit Courtney. Des enfants avec des troubles du comportement apprennent à gérer leur colère et à contrôler leur impulsivité et d’autres, qui ont du mal socialement, acquièrent des compétences de meneur. De plus, nombre d’enfants prennent confiance en eux en apprenant de nouvelles choses. Au camp, tu emmagasines des souvenirs et des aptitudes pour l’avenir. »

Selon les recherches, pour être un adulte accompli, nous devons être capables de bien communiquer, de savoir collaborer, de faire preuve de créativité, d’avoir des aptitudes de leader, de savoir interagir avec les autres et de résoudre des problèmes. Nous misons sur le développement de tous ces talents dans nos camps.

« Mon séjour au camp a été le meilleur moment de mon année », dit un participant. « J’ai accru ma confiance en moi », lance un autre. « Moi, j’ai appris à faire de nouveau confiance aux autres. » Un dernier ajoute : « Je veux revenir au camp et devenir un meneur. »

« Voyez comme c’est génial d’aller au camp! », conclut Courtney.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes