Vous Pouvez Aider

Tendances en matière de dons de charité : des faits troublants

10
.06

Les dons par message texte et les dons participatifs représenteraient-ils l’avenir des dons de charité au Canada?

Chaque année, des millions de Canadiens font des dons à des organisations caritatives ou sans but lucratif. Ils le font pour diverses raisons : ils savent qu’un besoin existe, ils désirent changer les choses ou bénéficier d’un avantage fiscal.

Selon Michael Johnston, président fondateur de Hewitt and Johnston Consultants, l’augmentation de l’usage d’appareils mobiles signifie qu’on ne peut plus négliger ce moyen d’effectuer des dons caritatifs. Le don participatif (appel aux pairs) connaît également un succès croissant.

D’autre part, des études signalent une réduction du pourcentage de Canadiens qui font des dons de charité. Et moins de gens rapportent des dons de charité dans leur déclaration de revenus.

Les Canadiens ont la capacité d’être des agents de changement et de contribuer à renverser ces tendances préoccupantes. Les petits dons s’additionnent. En mettant de côté ne serait-ce qu’un dollar par jour pour des organisations caritatives, il est possible de changer la vie des personnes vulnérables qui veulent retrouver la dignité et l’espoir.

Les dons sont essentiels à la survie de l’Armée du Salut. Ils servent non seulement à aider les personnes en crise, mais également à financer divers programmes et services qui répondent à des besoins concrets, comme la nourriture, les vêtements et le logement. L’an dernier, l’Armée du Salut est venue en aide à 1,8 million de personnes – ce qui représente 5 000 personnes par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes