Andrea from Markham

L’Armée du Salut donne aux familles vulnérables une raison de sourire à Noël

12
.01

L’an dernier, Andrea était impatiente de voir ses enfants sauter rapidement de leur lit, le matin de Noël, pour voir ce que le Père Noël avait placé sous le sapin. Mais cette année, les choses seront différentes. En raison de revers financiers inattendus, Andrea a demandé de l’aide et grâce à l’Armée du Salut, la situation stressante de cette mère seule de six enfants six sera un peu plus tolérable.

« Comment pouvez-vous expliquer à vos enfants qu’ils n’auront peut-être rien à Noël? Je ne peux pas y penser. Grâce à l’aide de l’Armée du Salut, mes enfants auront une occasion de sourire le matin de Noël », explique Andrea.

Il y a quelques mois, une grossesse à risque a forcé Andrea, âgée de 42 ans, à quitter son emploi de préposée au soutien personnel. Andrea n’arrive plus à payer ses factures et doit recourir à une banque alimentaire pour nourrir sa famille.

« C’est très frustrant d’être dans le besoin, confie Andrea. J’ai toujours aimé donner, et maintenant je dois recevoir. »

Grâce à l’aide de l’Armée du Salut à Markham (Ontario), Andrea pourra célébrer la fête de Noël comme elle n’aurait jamais cru pouvoir le faire. Elle verra le visage de ses enfants s’illuminer lorsqu’ils trouveront leurs cadeaux sous le sapin, ainsi que des vêtements chauds qui remplaceront ceux qui sont trop petits pour eux. Andrea recevra également un bon-cadeau qui lui permettra d’acheter une dinde et tous les accompagnements traditionnels du temps des fêtes.

« L’Armée du Salut veut que les gens dans le besoin puissent célébrer la fête de Noël et en garder un souvenir inoubliable », explique Terry Harney, directeur des services communautaires et d’aide à la famille de l’Armée du Salut à Markham.

« J’espère me remettre sur pied rapidement, mais entre-temps, je suis reconnaissante à l’Armée du Salut d’offrir ce type de programme, commente Andrea. J’appréhendais la période des fêtes, mais maintenant, je l’attends avec impatience. L’Armée du Salut m’a donné un coup de pouce dont j’avais grandement besoin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes