Tricia

Pourquoi je participe à la Course annuelle du Père Noël

12
.03

Le 4 décembre 2008, je suis allée rendre visite à mon père. Il n’était pas bien, notamment en raison de troubles cognitifs. Nous avons tout de même pu discuter de ma participation à la Course du Père Noël visant à recueillir des fonds pour l’Armée du Salut.

En raison de la course et du temps que je devais consacrer à mes triplés, je ne pourrais pas voir mon père pendant deux jours, ce qui était exceptionnel car je lui rendais visite quotidiennement. Mais papa estimait que la course était importante et je crois qu’il savait que je courais pour lui. L’Armée du Salut était son organisme de bienfaisance préféré.

La course a eu lieu le 6 décembre. J’ai passé le reste de la journée avec mes enfants. En rentrant à la maison, j’ai pris mes messages. On me disait de me rendre à l’hôpital le plus rapidement possible.

À mon arrivée, il était déjà trop tard. Papa venait de mourir.Tricia

L’année suivante, j’ai participé de nouveau à la course. J’ai pleuré tout le long du parcours de cinq kilomètres. Mais j’ai couru pour mon père car je sais qu’il aurait voulu que je le fasse.

Depuis, chaque année je participe à la Course du Père Noël. Je fais un don, en sachant que c’est ainsi que mon père aurait voulu que je me souvienne de lui.

La dernière fois que j’ai parlé à mon père, il m’a souhaité bonne chance pour la course. « Tu es une bonne fille » ont été ses dernières paroles.

Je ne saurai jamais s’il faisait allusion à ma contribution à l’Armée du Salut ou s’il voulait dire quelque chose de plus.

J’ai choisi de croire qu’il voulait dire quelque chose de plus.

C’est la raison pour laquelle je participerai à la Course du Père Noël cette année.

Pour papa.

Tricia Barker

Pour de plus amples renseignements sur la Course du Père Noël, cliquez sur le lien ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes