Trente-sept secondes qui ont changé un pays à jamais

01
.21

Haïti ne s’est pas encore remis du terrible tremblement de terre qui a ravagé ses infrastructures et fait plus de 250 000 morts en janvier 2010. Six ans après, l’Armée du Salut est toujours présente sur le terrain pour aider à la reconstruction des collectivités.

D’ailleurs, le 12 janvier dernier, journée anniversaire du triste événement, l’Armée du Salut a procédé à l’inauguration d’une toute nouvelle clinique pour remplacer le dispensaire qui a été totalement détruit lors du séisme.

« Cette nouvelle clinique a été subventionnée par la division canadienne de l’Armée du Salut, de concert avec le service des Missions mondiales de l’Armée du Salut aux États-Unis », indique Manjita Biwas, directeur de programme pour les projets outre-mer. « Elle accueille un grand nombre de patients et se marie à merveille aux autres initiatives de l’Armée du Salut dans la collectivité. »

L’entrepreneur haïtien choisi pour bâtir cet édifice s’est engagé à embaucher de la main-d’œuvre locale non qualifiée et à la former afin que les habitants puissent subvenir aux besoins de leur famille et avoir un sentiment d’appartenance à la collectivité.

En plus de la clinique, l’Armée du Salut canadienne a financé un programme intégré d’aide à la famille, dont le budget est de 3,6 millions de dollars américains sur cinq ans. Ce programme aide les familles et les enfants démunis à trouver du logement permanent, et offre aux membres des collectivités des formations professionnelles qui les aideront à retrouver des moyens de subsistance durables et à investir dans l’agriculture.

En date de novembre 2015 :

  • 162 habitations ont été construites et 50 autres sont en construction;
  • 741 jeunes vulnérables ont reçu une formation professionnelle, parmi eux plusieurs ont été embauchés et travaillent maintenant dans diverses sphères d’activités, comme la construction, la mécanique, la plomberie, l’agriculture et l’électricité;
  • 815 familles ont reçu une formation axée sur les activités génératrices de revenus et de l’aide pour démarrer de petites entreprises;
  • 1015 cultivateurs ont obtenu du soutien à l’agriculture.

« L’Armée du Salut est reconnaissante du soutien dont elle a bénéficié de la part des bienfaiteurs », dit la major Gillian Brown, directrice des Missions mondiales. « L’argent recueilli a permis aux Haïtiens touchés par le tremblement de terre de reconstruire leur vie selon leurs besoins. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes