Buskingbrothers

En harmonie avec les personnes dans le besoin

01
.18

L’année dernière, trois jeunes frères de Qualicum Beach, en Colombie-Britannique, ont décidé d’améliorer le sort des gens de leur collectivité… et ils ont réussi!

« Nous voulions que notre musique contribue à changer les choses pour les personnes les plus vulnérables de notre ville », indique Liam, 10 ans.

Après avoir entendu dire que le refuge de leur localité avait un urgent besoin de fonds, Liam et ses petits frères, Ewan et Connor, se sont installés au marché du quartier pour chanter des chansons pop et blues. Ils avaient déjà chanté dans un lieu public, mais c’était la première fois qu’ils le faisaient pour récolter des dons pour le refuge. Le trio a amassé suffisamment d’argent pour offrir le gîte et le couvert à trente personnes pendant deux jours.

« Depuis, ils se produisent chaque année pour une bonne cause », dit Natalie, leur mère. « Ils adorent mettre leur talent au service des autres. »

Au cours des dernières années, les trois frères ont recueilli suffisamment d’argent pour permettre à un enfant, client de la banque alimentaire, de manger trois repas par jour durant un an. Et récemment, ils ont collecté assez de sous pour offrir tous les repas servis par la soupe populaire de l’Armée du Salut pendant une semaine.

« Nous avons discuté avec l’Armée du Salut et appris qu’il lui en coûtait 400 $ par jour pour nourrir une centaine de personnes – hommes, femmes et enfants – à la soupe populaire, dit Natalie. Les garçons se sont alors fixé un objectif de 1600 $, soit assez d’argent pour couvrir les frais pendant quatre jours. Ils ont dépassé leur objectif et amassé plus de 1700 $. »

Liam, Ewan et Connor ont reçu le prix des jeunes philanthropes de la ville de Victoria, en Colombie-Britannique. Dans le cadre de cette cérémonie, Liam a parlé au nom de ses frères.

« Nous adressons notre dernier remerciement à l’Armée du Salut pour tout le travail qu’elle accomplit dans notre collectivité et ailleurs au pays. Nous voyons des itinérants et entendons parler des banques alimentaires. Il est bon de constater que nos dons servent vraiment à quelque chose. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Place aux donateurs

Place aux donateurs

01
.26

Pourquoi les gens donnent-ils à l’Armée du Salut? Afin de trouver la réponse, nous avons décidé d’interroger les donateurs et de vous faire connaître les extraordinaires histoires qui se cachent derrière leurs dons. Marie « Il y a quelques années, notre

Dans le tourbillon de la dépendance

Dans le tourbillon de la dépendance

01
.21

Randi n’avait aucune difficulté à camoufler sa dépendance à la cocaïne et à la méthamphétamine en cristaux. Elle a même réussi à berner ses enfants et sa famille pendant longtemps. Mais, lorsqu’elle a réalisé que sa dépendance la détruisait, elle