Christmas Kettle Volunteer

Attentionné et généreux

12
.08

Tous les trois étaient comme les enfants de leur quartier. Ils attendaient impatiemment l’arrivée de Noël et tout ce que cette journée particulière comprend. L’arbre était décoré, les maisons voisines étaient illuminées et l’école était terminée. Il ne restait qu’à patienter jusqu’à la veille de Noël.

L’année avait été difficile. Leur mère avait perdu son emploi, la maison avait été mise en vente et l’argent se faisait rare—plus que rare. Mais c’était bientôt Noël et des miracles étaient supposés se produire en cette période de l’année.

Ce soir-là, lorsqu’ils ont entendu frapper à la porte arrière, ils se sont précipités pour aller ouvrir. Une neige fine avait commencé à tomber, et dans la lumière qui éclairait la véranda, ils ont aperçu un homme qui tenait une grande boîte dans ses mains et qui souriait.

« Joyeux Noël », dit l’homme. Il remit la boîte qui contenait une dinde, une deuxième dans laquelle se trouvaient des accompagnements pour préparer un délicieux repas de Noël, et une troisième que les enfants n’avaient pas le droit d’ouvrir.

« Joyeux Noël », répondirent-ils en toute hâte en regardant l’homme descendre l’allée en faisant crisser la neige sous ses pas. Noël était finalement arrivé, grâce à l’Armée du Salut.

Vous pouvez aider

Cette histoire est authentique. Les enfants sont devenus des adultes, mais ils n’ont pas oublié. L’un d’eux travaille comme programmeur informatique, un autre comme travailleur de soutien et l’aînée est écrivaine. Tous les trois seraient prêts à déplacer des montagnes et à ravaler leur fierté pour assurer le bien-être de leurs enfants, tout comme leur mère l’a fait pour les siens, il y a plus d’une trentaine d’années.

Demander de l’aide n’est pas une chose facile. En cette période des fêtes, de nombreuses personnes se reconnaîtront dans cette histoire, car pour certaines familles, les temps n’ont jamais été aussi difficiles. Heureusement, grâce à sa campagne des marmites de Noël, l’Armée du Salut comblera encore des besoins cette année.

Je me suis assise au bureau d’inscription pour les paniers de Noël qu’offre l’Armée du Salut et j’ai consolé des parents en larmes, consternés de ne pas avoir de quoi nourrir leurs enfants, en particulier à Noël.

De nombreuses personnes m’ont serrée dans leurs bras pour exprimer leur gratitude. J’ai tenu des bébés qui pleuraient pendant que leur jeune mère remplissait des formulaires et posait des questions. J’ai déballé des boîtes et des sacs remplis de mitaines et de tuques tricotées à la main, et de cadeaux donnés par des étrangers attentionnés à des enfants qu’ils n’ont jamais rencontrés. J’ai distribué des sacs de jouets à des pères « durs à cuire » qui auraient préféré se couper un bras plutôt que de demander l’aumône.

J’ai été préposée aux marmites de Noël et entendu des histoires de personnes qui ont réussi à reprendre leur vie en main. J’ai reçu des chèques de juges et d’avocats endurcis qui ont été témoins des bonnes choses qui se produisent dans leur tribunal lorsque l’Armée du Salut est en mesure d’intervenir.

Je suis l’une de ces enfants qui a passé un beau Noël grâce à une personne compatissante. Je suis consciente de ce qu’il faut faire pour que cela réussisse.

Et je sais qu’on ne peut le faire seul.

La campagne des marmites de Noël a été lancée en novembre. Les besoins sont plus grands que jamais et il y a de bonnes chances que vous connaissiez quelqu’un qui a reçu ou qui recevra de l’aide de l’Armée du Salut.

L’Armée du Salut offre diverses possibilités de bénévolat. Demandez aux membres de votre équipe de hockey d’y consacrer une journée. Ou encore, offrez vos services comme préposé aux marmites pendant que vos enfants sont à l’école. Vous ne regretterez pas le temps que vous y mettrez. Je serai moi-même préposée aux marmites cette année encore. Venez nous dire bonjour et déposer quelques pièces de monnaie dans la marmite.

Chaque année, l’Armée du Salut comble des besoins à Noël. Mais elle ne peut y arriver seule.

Sheryl Rooth

The Londoner, 1er novembre 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes