Salvation Army Peterborough helps low-income families prepare tax returns

L’Armée du Salut aide des familles et des particuliers à faible revenu à préparer leur déclaration de revenus

03
.02

Le temps de produire nos déclarations de revenus est arrivé, et à cet égard, l’Armée du Salut offre gratuitement de l’aide à des familles et à des particuliers à faible revenu.

« Les coûts liés à la préparation d’une déclaration de revenus peuvent être décourageants pour des gens qui éprouvent des difficultés financières », explique Joanne Minaker, directrice générale des services communautaires de l’Armée du Salut à Peterborough (Ontario). « Par exemple, le montant qu’un célibataire assisté social devrait payer pour préparer sa déclaration de revenus suffirait à payer son épicerie pendant deux semaines. »

À travers le pays, dans de nombreuses collectivités où est implantée l’Armée du Salut, des comptoirs d’information fiscale, gérés par des bénévoles, réduisent les pressions qui s’exercent déjà sur les gens dont le revenu est peu élevé.

« Quand les gens sortent d’un de nos comptoirs, ils peuvent respirer un peu mieux, poursuit Joanne Minaker.  En outre, nos services ne s’adressent pas seulement aux personnes qui bénéficient de l’aide sociale. Notre clientèle compte des étudiants, des travailleurs à faible revenu, des immigrants et des personnes âgées qui vivent de leur pension de vieillesse. »

En 2014, l’Armée du Salut à Peterborough a aidé 1 400 personnes à remplir leur déclaration de revenus.

Ces services viennent en aide aux clients de diverses façons. Les étudiants qui ne reçoivent pas de soutien de leurs parents apprennent à remplir une déclaration de revenus, les immigrants découvrent notre système fiscal, les personnes âgées se sentent appuyées et les parents seuls  sont initiés à la préparation d’un budget.

Pour Robin Bailey, responsable de programme pour l’Armée du Salut à Burlington (Ontario), cela fait chaud au cœur de voir le visage d’une mère seule s’illuminer en découvrant qu’elle recevra un remboursement. Ensuite, il est possible de discuter de diverses stratégies.

« Nous voulons qu’ils reçoivent de l’argent », explique Robin Bailey. Mais le service ne s’arrête pas là.

« Aider une personne à remplir une déclaration de revenus implique également avoir une conversation avec elle au cours du processus. Nous écoutons. Elle nous fait confiance. Nous offrons d’autres types de soutien. Elle trouve de l’espoir. »

Matt Saunders, comptable agréé, a travaillé bénévolement au comptoir d’information fiscale de l’Armée du Salut à Oshawa (Ontario) pendant de nombreuses années.  « Ce service gratuit est essentiel, explique-t-il. Si les gens n’ont pas les moyens de faire préparer leur déclaration de revenus, ils ne le feront pas eux-mêmes. Ils risquent par conséquent de perdre plus de 100 $ par mois. C’est une somme importante pour des gens qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes