Combattre le stress de la nouvelle maman

Combattre le stress de la nouvelle maman

05
.08

Tout nouveau parent vit un certain niveau de peur ou d’anxiété en ce qui a trait à son rôle de maman ou de papa. Cependant, Andrea, qui souffrait d’anxiété depuis longtemps, paniquait pour des riens. Lorsque son anxiété est devenue trop forte, elle a cherché et trouvé du soutien, et a pu poursuivre son chemin normalement.

« Je m’en faisais pour tellement de choses, raconte Andrea. L’anxiété me rendait folle. »

L’histoire d’Andrea

Comme elle était anxieuse depuis longtemps, Andrea savait que pour donner à Amelia (maintenant âgée de 18 mois) une vie meilleure, elle aurait besoin de ressources pour gérer le stress qui accompagne le fait de devenir maman.

« J’étais parano lorsque je suis arrivée à la maison avec Amelia, explique Andrea. Des questions surgissaient sans cesse dans ma tête. Est-ce qu’elle se nourrit suffisamment? Est-ce qu’elle dort trop? Pourquoi ne sourit-elle pas encore? D’autres bébés de son âge mangent des aliments solides. Pourquoi pas elle? Et je ne pouvais pas sortir de la maison parce que j’avais des problèmes de mobilité. Il était donc essentiel que j’obtienne de l’aide à domicile. »

Le programme Familles en santé de l’Armée du Salut à Calgary a permis de réduire le niveau de stress que vivait Andrea en lui inculquant des compétences parentales et des aptitudes de jeu, en lui donnant des conseils liés à la nutrition et en lui démontrant qu’Amelia se développait comme tous les autres bébés de son âge. Avec le temps, elle est devenue plus confiante et a été en mesure de se concentrer sur l’éducation de sa fille.

« Je suis plus détendue, poursuit Andrea. Leanne, mon intervenante, continue à m’apprendre des choses, et j’en ai long à dire à mon mari quand il rentre à la maison.  Je suis moins nerveuse, ce qui me facilite énormément la vie. »

Programme Familles en santé

Il y a treize ans, l’Armée du Salut à Calgary s’est jointe à cinq autres organismes communautaires pour former un programme régional de visites à domicile à l’intention des familles (enfants de la naissance à six ans) qui vivaient des situations difficiles.

« Familles en santé de Calgary, un programme collaboratif offert dans toute la ville, favorise des résultats positifs chez les enfants, des compétences parentales efficaces et l’établissement de liens au sein de la collectivité, tout en réduisant le sentiment d’isolement » explique Jayne Forster, directrice du programme pour l’Armée du Salut.

« Chaque année, l’Armée du Salut vient en aide à environ 80 familles, poursuit Jayne Forster. Les parents établissent des objectifs personnels, et nous les aidons à développer les compétences nécessaires pour les atteindre. Nos services ne remplacent pas les soins pédiatriques offerts en établissement, mais viennent les compléter et les renforcer. »

Aux parents qui souffrent d’anxiété généralisée ou liée à un traumatisme ou de dépression postpartum, ou dont l’enfant présente un syndrome d’alcoolisation fœtale ou d’autres problèmes, des visites hebdomadaires effectuées par un personnel compétent procurent de l’information, des encouragements et des méthodes pour développer des compétences, afin qu’ils puissent mieux élever leurs enfants.

« Il est gratifiant d’entendre un parent dire : « D’accord, je peux me débrouiller maintenant », déclare Jayne Forster. À ce moment-là, notre intervention est réussie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles connexes