Summercamp1.web

Les camps de vacances transforment des vies de manière bénéfique

07
.10

Des repas sains et copieux, des séances d’étude biblique, des promenades en canoë, des pistes d’hébertisme et des feux de camp, voilà quelques-unes des activités qui attendent les quelque 4 000 enfants et jeunes qui séjourneront dans des camps de l’Armée du Salut, cet été.

Dans son jeune âge, le capitaine Rick Zelinsky, directeur général des ministères de camp de l’Ontario, a fréquenté les camps de vacances de l’Armée du Salut. Si les enfants veulent s’amuser et vivre une expérience de camp enrichissante, les camps de l’Armée du Salut sont tout désignés.

« Les camps offrent aux enfants la liberté d’être eux-mêmes, explique le capitaine Zelinsky. Il s’agit d’une occasion unique de se faire des amis dans un esprit de franche camaraderie, des amitiés qui vont au-delà du périmètre du camp. »

Sebastian, 11 ans, participera au camp pour la troisième année d’affilée. « J’ai hâte de retrouver mes amis, d’en apprendre davantage sur Dieu et de participer à de nombreuses activités », dit Sebastian.

L’objectif ultime est de fournir aux enfants les outils qui leur permettront de réussir dans la vie – le courage, l’empathie, une attitude positive et le travail d’équipe, que Sebastian a appris à apprécier. Il affirme que ses séjours au camp d’été de l’Armée du Salut lui ont permis d’acquérir une plus grande confiance en lui, un sens des responsabilités et une meilleure connaissance de Dieu et de la musique. Il adore jouer au hockey de rue, mais c’est au tir à l’arc qu’il excelle.

« Les moniteurs sont attentifs et répondent à nos questions, ajoute Sebastian. Ils sont toujours de bonne humeur, me font rire et m’encouragent. »

Sebastian est désormais plus à l’aise lorsqu’il monte sur scène pour jouer dans des sketches ou des numéros comiques devant un auditoire.

Le camp est très convivial. Un grand nombre de moniteurs ont fréquenté les camps lorsqu’ils étaient enfants. Le travail au camp leur procure l’occasion d’exercer une influence durable sur la vie des enfants et des jeunes.

« J’espère que les enfants repartiront du camp en ayant la certitude que Dieu les aime et qu’il a un plan pour eux, déclare le capitaine Zelinsky. Le camp sert également à renforcer les liens familiaux, et procure aux jeunes des moments de détente et de répit. »

Pour faire un don au programme de camp de l’Armée du Salut, cliquez ici.

Shannon Wise

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

communitykitchen.web

Les ingrédients de la réussite

11
.07

En raison de ses crises de panique, Courtney, âgée de 28 ans, ne pouvait plus quitter sa maison. Son trouble d’anxiété social et son TSPT lui empoisonnaient l’existence. Aujourd’hui, elle participe aux cuisines collectives organisées par l’Armée du Salut où, en