L’Armée du Salut honore les vétérans lors de la Journée nationale des beignets

L’Armée du Salut honore les vétérans lors de la Journée nationale des beignets

05
.31

Célébrée le premier vendredi de juin, la Journée nationale des beignets a été instaurée en 1938, à Chicago, par l’Armée du Salut, afin d’honorer les jeunes salutistes qui distribuaient des beignets aux soldats et leur remontaient le moral, pendant la Première Guerre mondiale. Depuis, les beignets sont devenus le symbole de la longue tradition de l’Armée du Salut d’offrir de l’aide aux personnes en détresse et de leur redonner leur dignité.

Les jeunes salutistes qui confectionnaient les beignets étaient les seules femmes, à l’exception du personnel militaire, à se rendre sur la ligne de front. Les beignets sont devenus si populaires, qu’on raconte que certains pilotes d’avion laissaient tomber de petites notes dans lesquelles ils demandaient des beignets pour leur bataillon.

Au Canada, pour marquer la Journée nationale des beignets, des salutistes de collectivités comme Langley (C.-B.), Bowmanville (Ont.) et du centre-ville de Toronto distribuent des beignets en partenariat avec des marchands locaux.

« Nous ne voulons pas que le sacrifice de nos vétérans soit oublié, explique le lieutenant-colonel Jamie Braund de l’Armée du Salut. Bien qu’il s’agisse d’un tout petit geste, cela ne fait que nous rappeler leur engagement passé et présent à nous protéger au quotidien. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

D’étudiante-athlète à toxicomane

07
.30

Issue d’une bonne famille, Meagan, 28 ans, a grandi dans une petite ville. Cette jeune femme, douée pour les études et le sport, a eu recours à la drogue pour atténuer la douleur causée par une blessure et faire face à