Intervention d’urgence de l’Armée du Salut au Népal

05
.14

Le 13 mai- L’intervention d’urgence de l’Armée du Salut se poursuit, à la suite d’un autre puissant séisme qui a frappé une région du Népal située au pied des contreforts de l’Himalaya.

Dans les villes de Kathmandu, de Bhaktapur et de Lalitpur, des secours sont dispensés principalement dans les camps de personnes déplacées, sous la forme de services de gestion du camp et de distribution de nourriture et d’eau. Dans les campagnes, l’Armée du Salut fournit des denrées alimentaires et des refuges aux habitants de collectivités isolées dans les districts de Ramechhap et de Sindhupalchok, et autour de Ghorka.

Un camion en provenance de l’Inde, qui transportait des fournitures de secours, dont 700 caisses de bouteilles d’eau de 12 litres et 130 de nouilles, est arrivé au Népal. Ces produits de première nécessité seront distribués principalement dans les camps gérés par l’Armée du Salut et dans des refuges isolés. Un autre camion transportant 300 bâches pour construire des refuges a quitté Kolkata.

À Kathmandu, à Bhaktapur, à Lalitpur et à Sindhupalchok, des denrées alimentaires ont été distribuées à plus de 700 familles. Les colis de nourriture comprennent habituellement du riz, des lentilles, de l’huile et du sel. À Ramechhap, on prévoit remettre prochainement des colis de nourriture à 280 familles additionnelles.

Par le truchement de ses partenaires, l’Armée du Salut a obtenu 201 bâches, dont 131 ont été distribuées jusqu’à maintenant.

Les camps demeurent une préoccupation majeure en raison de la mousson qui approche. Un millier de tentes de qualité supérieure, à l’épreuve des intempéries, ont été commandées au Pakistan et seront expédiées prochainement au Népal grâce à la collaboration de l’entreprise internationale de logistique UPS. Il a été possible de s’approvisionner localement en denrées alimentaires, ce qui constitue la solution idéale.

On a demandé à l’Armée du Salut de s’occuper de la gestion de nombreux camps et de fournir de la nourriture, des produits non alimentaires et des refuges.

Grâce à un nouveau projet entrepris tout au nord de Ghorka, 8 000 personnes auront droit à des refuges et à de la nourriture. Le projet est mené en collaboration avec MountainChild, une organisation non gouvernementale (ONG) locale dotée d’hélicoptères pour atteindre les endroits reculés.

À Sindhupalchok, de la nourriture et des produits non alimentaires, notamment des lampes solaires, ont été distribués, et un projet qui sera mis en œuvre prochainement fournira des abris à quelque 1 000 familles.

L’Armée du Salut poursuit son intervention d’urgence dans le cadre d’une mission d’aide humanitaire de plus grande envergure, et s’efforce de coordonner ses activités à l’échelle nationale et locale. Elle est désignée comme principal organisme de secours auprès de certains  conseils de développement communautaire, et fait partie de huit groupes sectoriels des Nations-Unies, afin d’assurer une coopération et une coordination efficaces.

Cliquez ici pour faire un don au fonds de secours humanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Michel Profile.web

Une vie marquée par la dépendance

06
.21

« Il n’y avait aucun nuage à l’horizon ce jour frisquet de novembre. Je me trouvais sous le pont Pattulo (Vancouver), à l’extrémité sud, à la recherche d’un endroit pour dormir, raconte Michel. J’étais sans logement depuis deux mois, malade