Message de Pâques 2018 du Général

03
.29

Transformé par la Croix

Le message de l’amour réparateur et rédempteur de Dieu, comme en témoigne la Croix et la tombe vide, est toujours aussi puissant et pertinent qu’il y a 2000 ans. La Croix est au centre de notre foi et de notre message évangélique. Elle fait partie intégrante de tout ce que nous croyons et elle est notre motivation pour atteindre notre monde avec le message d’espoir, d’amour et de salut un monde qui se meurt. La Croix est délibérément située au centre de l’écusson de l’Armée du Salut.

Une Rencontre Personnelle

Chacun de nous a besoin d’avoir une interaction personnelle avec la Croix, car c’est là que nous nous agenouillons pour donner nos vies à Christ. La Croix est le lieu de repentance de nos péchés l’endroit où nous recevons la grâce réparatrice et où nous commençons une nouvelle vie en Christ. La Croix est transformatrice comme l’amour, la grâce et le pardon de Dieu libèrent nos vies. Nous venons à la croix condamnés mais nous la quittons pardonnés (Romains 8: 1). Nous venons à la Croix morts à cause notre péché, mais nous en repartons avec une nouvelle vie en Christ (2 Corinthiens 5:17, Galates 2:20). À travers la Croix, notre destination éternelle passe de l’Enfer au Ciel (Jean 3:16). La sixième doctrine de l’Armée du Salut dit : « Nous croyons que notre Seigneur Jésus-Christ, par ses souffrances et sa mort, a réconcilié le monde entier avec Dieu; ainsi quiconque le veut, peut être sauvé. » La Croix est à la disposition de chacun d’entre nous et le message de l’Évangile s’adresse à quiconque – ceci est essentiel à notre foi et à notre témoignage, en particulier en tant que salutistes. Nous le savons. Nous prêchons cela. La question clé et le défi qui est le nôtre nous conduit à nous poser la question suivante : est-ce que nous expérimentons toujours le pouvoir, la réalité et la transformation de la Croix dans nos propres vies ?

Plus que …

Vous voyez, c’est plus que de simplement admettre notre péché et de reconnaître notre besoin de salut ; c’est plus que de reconnaître que Jésus est mort pour notre péché ; c’est plus qu’un besoin personnel et communautaire; c’est plus qu’un simple acte sacrificiel. Oui, la Croix est le signe du prix qui a été payé pour le pardon de notre péché, mais c’est aussi le moyen par lequel le péché a été brisé. Oui, la Croix concerne le pardon, mais aussi la restauration. Oui, la Croix nous rappelle notre faiblesse, mais c’est aussi un lieu de puissance. Nous venons dans la honte, mais nous repartons victorieux ! La Croix est la victoire sur les puissances du mal. La Croix annule la malédiction du péché et rompt son pouvoir. Les Chrétiens peuvent avoir des vies de victoire et de force à cause de la Croix. La défaite s’est changée en victoire. La faiblesse est changée en puissance. Le vieil homme est laissé pour compte et le nouel homme est né. Cet évangile du Christ et le pouvoir de la Croix sont holistiques. Notre dixième doctrine stipule clairement que « Nous croyons que c’est le privilège de tous les enfants de Dieu d’être sanctifiés tout entiers, et que tout leur être, l’esprit, l’âme et le corps, peut être conservé irrépréhensible pour l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ. »

Restez concentré

Quelle réalité glorieuse ! Quel œuvre complète ! Tout cela à cause de l’amour de Dieu, révélé en Jésus et manifesté sur la Croix. Ne perdez jamais de vue la Croix. Nous chancelons et tombons quand nous oublions la Croix. L’auteur-compositeur Fanny Crosby a fait la prière suivante : « A ta croix, Jésus, retiens Mon âme captive » (Délivrance & Louange Chant N°93) et George Bennard a affirmé qu’il « chérirait à jamais cette vieille croix, bois maudit du Calvaire » (Délivrance & Louange Chant N°379).

L’apôtre Paul n’a jamais perdu de vue la Croix. Dans Romains 1: 16-17, nous lisons: «En effet, je n’ai pas honte de l’Evangile [de Christ]: c’est la puissance de Dieu pour le salut de tout homme qui croit, du Juif d’abord, mais aussi du non-Juif. En effet, c’est l’Evangile qui révèle la justice de Dieu par la foi et pour la foi, comme cela est écrit : Le juste vivra par la foi. »

Paul affirme aussi ceci « En effet, le message de la croix est une folie pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes sauvés, il est la puissance de Dieu » 1 Corinthiens 1:18. La manière dont le monde considère la Croix ne change en rien sa réalité. L’incapacité des générations existantes et antérieures à saisir la plénitude de toutes les réalisations de la Croix ne diminue en rien sa puissance ou son impact éternel. Le message de la Croix n’est peut-être pas populaire, mais sa vérité est éternelle et pertinente.

Le tombeau vide

Le vendredi saint et la croix ne sont qu’une partie de l’histoire de Pâques. Louez Dieu, l’histoire ne se termine pas avec un Sauveur mort ! Nous adorons un Seigneur ressuscité qui, en plus d’annuler la malédiction du péché et de briser son pouvoir, est vainqueur de la mort pour donner à chaque croyant la vie éternelle et le pouvoir de résurrection ! La glorieuse réalité du matin de Pâques est symbolisée par le tombeau vide : « Il n’est pas ici, car il est ressuscité » sont les paroles de l’ange dans Matthieu 28: 6. La question posée aux femmes qui se rendent au tombeau, ce matin-là sont: «Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant?» Luc 24: 5. Rien ne peut contraindre Dieu – surtout pas le péché et certainement pas la mort. Les événements de Pâques démontrent le pouvoir souverain de Dieu qui intervient dans nos réalités physiques et spirituelles. Dieu révèle toute l’étendue de son pouvoir, vaincre Satan et écraser les deux aspects les plus restrictifs et les plus dominants de notre humanité déchue.

Une prière pour vous

Réfléchir, comme nous le faisons encore une fois à l’incroyable don de Dieu qui nous libère du péché, appelle une réponse personnelle de chacun de nous. Je prie pour que nous connaissions tous l’amour, le pardon, la grâce et la puissance de Dieu alors que nous faisons l’expérience de ressentir Sa présence dans nos vies.

André Cox – Général

• les citations des Écritures viennent de la Bible Segond 21 (SG21)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

camp d’été de l’Armée du Salut.

Des jeunes apprennent à devenir des dirigeants

07
.12

Emily, âgée de 16 ans, séjourne au camp de l’Armée du Salut chaque été depuis qu’elle a six ans. Cependant, cette année, elle sera membre du personnel pour la première fois. « Mes séjours au camp m’ont permis de nouer des amitiés