Armée du Salut

Tia.web

L’Armée du Salut change la vie de jeunes en difficulté

09
.05

Tia a été élevée dans une famille pauvre et dysfonctionnelle où il y avait très peu de figures paternelles. À 14 ans, elle est chassée de la maison et dort chez des amis. Malheureusement, elle se retrouve rapidement à la rue et sombre dans une spirale infernale. Aujourd’hui âgée de 19 ans, Tia est reconnaissante envers l’Armée du Salut et contente que le pire soit derrière elle. « Quand on m’a flanquée à la porte, j’avais de mauvaises fréquentations et j’étais accro aux médicaments, raconte Tia. Me droguer me permettait de tout oublier

PM-crowd.web_

L’Armée du Salut accueille le premier ministre

08
.31

Le 25 août dernier, quelque 500 personnes se sont massées dans le stationnement de la citadelle Suncoast de l’Armée du Salut, à Goderich, en Ontario, pour accueillir le premier ministre du Canada qui a pris part à notre campagne de sacs à

Moncton.web. back to school

Coup de pouce pour la rentrée des classes

08
.23

L’été tire à sa fin et les étals des commerçants regorgent d’offres spéciales pour la rentrée des classes. Malheureusement, certains parents n’ont tout simplement pas les moyens d’acheter les fournitures scolaires pour leurs enfants. Un grand nombre de postes de

Long-term.care

L’importance des soins de longue durée

08
.21

Alice Mayor, 102 ans, est atteinte de démence. Elliot Armstrong, 78 ans, présente des limitations physiques. Et pourtant, malgré leurs difficultés, ces aînés mènent une vie satisfaisante et remplie à la Golden West Centennial Lodge de l’Armée du Salut, à Winnipeg. « Notre objectif consiste à offrir des soins de santé et un soutien individuel et social aux résidents dans les derniers mois ou les dernières années de leur vie, explique Joyce Kristjansson, directrice générale de l’établissement. Nous aidons également les familles à faire face aux aspects physique et affectif

Pine.Lake_.web_

Présent auprès des jeunes, même après le camp

08
.02

Pour les enfants démunis, passer une semaine au camp leur permet de mettre de côté les défis liés à la pauvreté, de fuir le quotidien, d’améliorer leurs aptitudes interpersonnelles et d’acquérir de la confiance en soi. Mais, que leur arrive-t-il

Kingston.gardenAfterschool.web3

Semer l’espoir

08
.02

Le tout nouveau jardin communautaire du Center of Hope de l’Armée du Salut à Kingston, en Ontario, permet à la collectivité de cultiver des fruits et des légumes et de les distribuer aux personnes et aux familles à faible revenu.

Camp.tstore.web

Le rêve de 776 enfants se concrétise

08
.02

Quelque 776 enfants verront leur été transformé grâce à la campagne annuelle de financement Envoyez un enfant au camp, organisée par les magasins d’occasions de l’Armée du Salut. La campagne, qui dure six semaines et se tient dans 109 magasins à l’échelle nationale, a atteint le chiffre record de 170 862 $. L’objectif de la campagne, qui était d’envoyer 600 enfants dans un camp d’été, a été dépassé. Ce grand élan de générosité des collectivités locales a surpassé nos attentes. « Nous désirions offrir aux enfants une expérience amusante et enrichissante cet été. En fait, 776 enfants

Homeless.Hungry.webDSC06846

Itinérant et affamé

07
.10

Jim, âgé de 70 ans, était sans le sou et vivait dans un local d’entreposage lorsqu’il s’est tourné vers l’Armée du Salut de Belleville (Ontario) pour obtenir de l’aide. « J’étais au plus bas, dit Jim, et je n’avais que moi

Michel Profile.web

Une vie marquée par la dépendance

06
.21

« Il n’y avait aucun nuage à l’horizon ce jour frisquet de novembre. Je me trouvais sous le pont Pattulo (Vancouver), à l’extrémité sud, à la recherche d’un endroit pour dormir, raconte Michel. J’étais sans logement depuis deux mois, malade et fatigué de la vie, et je me demandais à quoi pourrait ressembler un avenir sans alcool. « J’ai commencé à boire à 15 ans. Je voulais avoir du plaisir et l’air adulte. En plus, j’étais timide avec les filles. Quand je buvais, j’avais plus de facilité à leur parler.