Armée du Salut

Brantford.volunteer

Donner un peu d’espoir à Noël

12
.05

Marg James, 64 ans, connait les vicissitudes de la pauvreté, les fins de mois difficiles et la pression d’offrir des cadeaux et de préparer un repas de Noël. « Un incident a changé le cours de mon existence, raconte-t-elle. J’ai eu besoin d’aide et l’Armée du Salut m’a ouvert ses portes. » Dans la mi-trentaine, Marg a appris qu’elle était atteinte de la sclérose en plaques, une maladie qui s’attaque aux cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière. Peu de temps après avoir appris cette nouvelle, elle a découvert que son

Jason-FR

La Course du Père Noël transforme des vies

11
.23

« Cher Père Noël : Maman dit que nous n’avons pas les moyens d’acheter des biscuits cette année, seulement du lait. » Jason Le temps des Fêtes est habituellement une période de réjouissances, mais également de préoccupations et de contraintes

communitykitchen.web

Les ingrédients de la réussite

11
.07

En raison de ses crises de panique, Courtney, âgée de 28 ans, ne pouvait plus quitter sa maison. Son trouble d’anxiété social et son TSPT lui empoisonnaient l’existence. Aujourd’hui, elle participe aux cuisines collectives organisées par l’Armée du Salut où, en plus d’apprendre à manger sainement, elle a une chance de guérir et d’acquérir de nouvelles connaissances. « Je rencontre mes amis, essaie de nouvelles recettes et découvre des choses intéressantes sur la santé et la nutrition, dit Courtney. Je ne suis pas repliée sur moi-même et me sens comme une personne

John.web_3128

L’Armée du Salut comble un vide en santé mentale

10
.27

Chaque fois que John, un résident de Winnipeg, recevait son congé de l’hôpital après avoir été soigné pour des problèmes de santé mentale, il ne savait pas où aller. Aujourd’hui, il participe au programme de soins en établissement Le Havre qui met l’accent sur le développement des compétences des personnes qui souffrent de maladie mentale afin qu’elles puissent réussir leur réinsertion sociale. « Sans l’Armée du Salut, je serais à l’hôpital, dit John. D’ailleurs, j’y ai passé presque toute ma vie. » La vie de John a basculé à l’instant où ses

Shannon-WebFeature-2

Une vie sans drogue, c’est possible!

10
.20

Avant de suivre le traitement de toxicomanie offert par l’Armée du Salut, Deena (nom fictif) consommait quotidiennement, souffrait d’anxiété et de dépression et avait une relation houleuse avec sa mère. Aujourd’hui, elle travaille, fréquente l’université, est entraineuse sportive et ne

DSCN1887-624x415

Après le passage de l’ouragan Irma, des employés de l’Armée du Salut du Canada tendent la main aux sinistrés

10
.02

Sept jours après le passage de la puissante et destructrice tempête Irma, John et Candace Freeman ont réintégré leur domicile dans le sud de la Floride. « Nous vivons une situation difficile, mais grâce au soutien d’organismes comme l’Armée du Salut, nous nous en sortirons », dit John. Le 13 septembre dernier, dix membres des services d’urgence et d’aide aux sinistrés de l’Armée du Salut du Canada ont pris la route de la Floride pour diriger une équipe de commandement des interventions qui a distribué des vivres et offert des services d’hydratation et